Le costume de ville féminin

Dans notre département de l'Eure, les femmes ont adopté très tôt la mode parisienne, abandonnant les costumes traditionnels dès la fin du XIXème siècle.

Les coiffes authentiques du groupe datent du début 19e. Dites " bonnet rond" ou "Pierrot", elle sont originaires des différents villages de l'Eure:: Vernon, Ivry la Bataille, Le Neubourg, Louviers... 

 

Les femmes portent le déshabillé de coton,composé d'un caraco, d'une jupe et d'une cape ( mantelet), ainsi qu' un tablier de soie qui protège la jupe.

 

Ce costume a été réalisé grâce au conservateur du musée de Normandie à Caen qui nous a autorisé à regarder dans ses armoires.Quant au mantelet, merci à Madame Bruneau, spécialiste du costume normand, qui nous en a donné le patron

 

Jupons et culottes perçées richement ouvragés, cols de dentelle et bijoux viennent compléter la tenue.

Déshabillés et mantelets
Déshabillés et mantelets

Le costume de paysanne

La paysanne porte la bonnette et des vêtements simples et robustes.

Elle possède en général au moins deux bonnettes : une simple pour tous les jours et une plus travaillée pour les jours de fêtes.

Une jupe sombre, très large, faite de lainage rayé et une chemise de chanvre tous les deux resserrés l'un à la taille l'autre au cou par un cordon ; un corps ou corselet noir, fermé devant par un lacet unique. Un grand tablier de toile enserre la taille et un foulard de coup généralement fleuri complète ce costume.

Les jupons et culottes perçées sont sobres, peu travaillés et les bas sont en laine